​Cosmogonie Dogon

"Pour les dogons il y a pluralité des mondes, des univers stellaires à l’infini, bref une infinité de mondes".  La cosmologie dogon est peut-être vieille d’environ 700 ans jouissant ainsi d’une longue tradition. Les dogons ont élaboré leur cosmogonie au niveau même de l’immensité et de l’infinité du cosmos.Pour les Dogons des "Champs d'étoiles" et des "Champs de galaxies" définissentl'univers.

“Il existe une réalité scientifique Africaine. Une science différentes car elle est intimement liée à la spiritualité dans laquelle elle puise toute son esscence et sa richesse.(C.A Diop)

Les Dogons eux, savaient déja avant cette découverte que Sirus B (Po-tolo) boucle son orbite elliptique autour de Sirius A en 50 ans et c'est pour cela que ces Dogons célèbrent tous les cinquante ans, la " fête de Sigui " dont les cérémonies visent à régénérer le Monde, mais aussi pour que les récoltes des Dogons soient bonnes.Cette connexion entre cosmogonie mythologique et connaissance scientifique fait partie du mystère qui entoure les Dogons.

Des mondes d'étoiles, dispersés qui se déplacent selon leurs propres orbites nomé TOLO lequelles soutiennent et surveillent le monde. La cosmogonie Dogon est très complexe mais surtout étonnante par sa réalité sicentifique. Les Dogons par exemple connaissent  depuis longtemps deux étoiles compagnes de Sirius qui est l'étoile la plus brillante du ciel. Pourtant, à l'œil nu, on ne peut apercevoir qu'une seule étoile. Ce n'est qu'en 1862 que, l'astronome américain Alvan CLARKE découvrit, grâce à un télescope puissant, la deuxième étoile qui fut nommée alors: Sirius B.

 

 

.Tolo

une mythologie scientifique