.l' importance du mythe

« Si la branche veut fleurir, qu'elle honore ses racines. »

HISTOIRE DU MYTHE

Chez les Négro-Africains, le mythe  et la vie sur-naturelle sont solidement enracinés dans la mémoire ancestrale mettant l'accent sur le statut de l'être humain, et son rapport avec le divin. Les mythologies Africaines sont nombreuses, riches et complexes, explorant des récits fabuleux contenant une morale plus ou moins implicite.

LE MYTHE BY MELIYART

Meliyart recrée un panthéon de divinités Africaines en les actualisant, dans un cosmos dynamique, fait de relation entre forces vitales,  astres et univers,  afin de ré-activer la mémoire ancestrale par le biais d' œuvres analogiques , ambivalentes et multivalentes

 

.Ma

épique de la déesse zoulou

Au début il n’y avait ni astre, ni firmament, ni soleil, ni lune, ni terre. Il n’existait que le néant terrible car néant total. Enfin surgit la déesse mère : Ma à qui l’ esprit éternel Ukulun-Kulu avait commandé de se créer elle même sous forme humaine ainsi que les étoiles et la terre. La lune arriva plus tard, par accident.. La grandes déesse Ma était immortelle, pourtant elle avait des désirs et des sentiments étranges qu’elle transmit aux hommes et aux animaux : la colère, la jalousie, la détresse, l’amour.

LIRE LA SUITE

Oh ! I'm a Goddess

 ©  Meliyart since 2011

MENU